OFFICIAL WEB SITE

Les coolisses de FFXIV (n°1) : Banri Oda, écrivain principal du scénario

Bonjour tout le monde, ici Miyamiya de l'équipe promotionnelle.

Je travaille sur FFXIV avec le producteur et directeur Naoki Yoshida ainsi que beaucoup d'autres membres passionnés. Puisque je fais partie de l'équipe promotionnelle, j'ai beaucoup d'opportunités de rencontrer des membres d'autres équipes, et puis je me suis dit, "Je veux faire découvrir ces équipes géniales aux joueurs !"

C'est pour ça que j'ai créé les coolisses de FFXIV, une nouvelle série de blog qui va partager les histoires cool des membres travaillant sur FFXIV.

DevBlog_20201026_TitleEN1.png

J'espère qu'ils vous aideront à comprendre la passion que les équipes de développement et d'opérations investissent dans le jeu !

Notre premier sujet se prêtant au jeu de l'interview est...

L'écrivain principal du scénario : Banri Oda !

20201026_mm_2.jpg

Sans plus attendre, allons-y !


************

Miyamiya : Bonjour Mr. Oda, merci d'avoir accepté l'interview... C'est ma toute première interview, alors je suis un peu nerveuse... D-donc, est-ce que vous pouvez vous présenter et nous en dire plus au sujet de votre travail s'il vous plaît ?

Oda : (Sourire) Je suis Banri Oda. J'ai le rôle principal dans les équipes en charge du lore et du scénario !

Miyamiya : Je vois, donc le lore et le scénario sont gérés par des équipes différentes. Je suppose qu'on peut dire que vous êtes un peu le cerveau derrière le monde de FFXIV !

L'histoire de Shadowbringers a atteint son point culminant dans la 5.3, et je suis certaine que les joueurs ont eu beaucoup de choses à vous dire à son sujet ! Comment est-ce que vous vous sentez maintenant que l'histoire de Shadowbringers est terminée ?

Oda : Ma première réaction a été le soulagement d'avoir pu sortir la mise à jour. À cause de la situation avec le COVID-19, nous avons fait face à de grands changements, comme par exemple travailler depuis chez nous pour développer le jeu. En plus de ça, toutes sortes d'ajustements ont eu lieu juste avant la sortie de la mise à jour. C'était vraiment compliqué et j'étais inquiet que nous ne puissions pas y arriver... Mais la mise à jour est sortie malgré tout, donc je suis juste heureux qu'on ait pu tout sortir dans les temps !

Natsuko Ishikawa, l'écrivaine principale du scénario en charge de l'épopée 5.4, et tous les membres qui travaillent sur les quêtes, les scènes cinématiques, et les combats, ont dû faire face à de nombreuses difficultés durant leur travail. Pour y avoir assisté, je suis très, mais alors très heureux de voir que les joueurs ont apprécié la mise à jour.

20201026_mm_3.png

À part l'épopée, nous avons reçu des retours majoritairement positifs concernant la complainte de Werlyt, YoRHa: Dark Apocalypse, la reconstruction d'Azurée, les commandes spéciales, et les quêtes tribales. Nous avons même tenté de nouvelles choses qui ont été bien reçues.

20201026_mm_4.png

Miyamiya : En effet, toutes ces quêtes ont des histoires incroyables, et les nouvelles façons de jouer étaient vraiment sympa ! Je pourrais continuer comme ça pendant longtemps, mais passons à la question suivante.

Revenons un peu en arrière, je voudrais en savoir plus sur votre passé, avant que vous ne commenciez à travailler sur FFXIV. Est-ce que vous avez toujours été intéressé par écrire des histoires ? Est-ce que vous aviez un rôle similaire dans vos jobs précédents ?

Oda : Même si j'aime beaucoup lire des livres, je n'avais jamais écrit d'histoires avant. Pour être honnête, je n'avais même jamais pensé travailler dans ce domaine.

Avant FFXIV, je travaillais en tant qu'éditeur et écrivain pour une société publiant des guides stratégiques de jeux, des livres de lore, et des livres de fans.

Un jour, on créait un guide stratégique pour un jeu d'arcade quand il a été décidé d'ajouter une courte histoire officielle à la fin du livre. Notre plan initial était d'engager un écrivain de scénario, mais il y a eu des complications et on s'est retrouvé sans écrivain. On ne pouvait pas laisser ces pages blanches, alors j'ai dit « Je suppose qu'on n'a pas le choix ! » et j'ai décidé de m'y essayer. On a envoyé le scénario au développeur et ils ont accepté, alors je me suis retrouvé à écrire le reste de cette courte histoire. C'était la première fois que j'écrivais une histoire, mais j'étais juste là en tant que remplaçant, et je n'avais toujours pas pensé à faire ce travail à plein temps.

Un peu plus tard, Square Enix a publié une annonce de recrutement mystérieuse, disant rechercher "quelqu'un qui puisse écrire en japonais", et c'est comme ça que j'ai atterri ici. Je pensais qu'ils allaient me demander d'écrire du texte pour le site officiel ou quelque chose comme ça, du coup j'ai été très surpris quand le travail consistait en fait à créer du lore ! Mon superviseur de l'époque m'a demandé, « Tu peux aussi écrire des scénarios, pas vrai ? » et j'ai donc commencé à écrire des quêtes secondaires, ce qui m'a conduit jusqu'à mon poste actuel.

Miyamiya : On dirait que c'était prédestiné ! Après avoir rejoint FFXIV, vous avez créé un nombre incalculable d'histoires, écrit des livres de lore, fait une apparition sur la scène du Fan Festival et d'autres conventions, et même dirigé des projets marketing qui impliquaient l'épopée et les personnages.

De toutes les choses sur lesquelles vous avez travaillé, est-ce qu'il y a quelque chose qui se démarque selon vous ?

Oda : C'est difficile de choisir quelque chose comme étant en "première position" mais je dirais que ce sont les conventions qui m'ont marqué le plus.

20201026_mm_6.png

▲ Une photo de la gamescom 2019 en Allemagne.

J'ai eu le privilège de participer au Fan Festival et à d'autres conventions, et c'est vraiment un moment émouvant quand on voit le nombre impressionnant de personnes qui viennent à ces événements, ainsi que leur ferveur. Après tout, en temps normal je suis à mon bureau et je n'assiste jamais à de telles scènes. Cela dit, je suis encore plus curieux de la façon dont va se dérouler notre prochain Fan Festival compte tenu de la situation.

20201026_mm_7.png

Miyamiya : L'équipe opérationnelle planche sur le sujet, et j'espère que vous avez hâte d'en apprendre plus ! Ce serait bien d'avoir l'opportunité de rencontrer de nouveau les joueurs une fois que la situation se sera améliorée. Est-ce que parler avec les joueurs est une source de motivation que vous utilisez lors du développement du jeu ?

Oda : Bien sûr, c'est une source très puissante de motivation. À part nos rencontres avec les joueurs, ces dernières années nous avons reçu de nombreux cadeaux et lettres adressés à l'équipe de développement et aux personnages durant la Saint Valentin. Pour les membres de l'équipe du scénario comme moi, c'est formidable de recevoir des cadeaux adressés à un personnage qu'on a créé, ou quand les joueurs nous envoient des lettres qui détaillent leurs impressions de notre travail ! C'est vraiment une grande source de motivation.

20201026_mm_8.png

▲ Les cadeaux de Saint Valentin reçus cette année par l'équipe de développement.

Un des membres les plus jeunes de l'équipe du scénario a vu une lettre adressée à son tout premier personnage et il été aux anges. Nous avons connu des moments similaires nous réchauffant le cœur, et nous en sommes vraiment très reconnaissants.

Miyamiya : C'est très touchant ! Soyez donc tous rassurés, nos équipes reçoivent bien votre amour pour le jeu !

Bien, maintenant j'aimerais en savoir plus sur des événements récents. Est-ce que vous avez des histoires intéressantes, des anecdotes, ou des découvertes à partager à propos des projets dont vous avez la charge ?

Oda : Dans ce cas, j'ai une histoire à propos du "Bourre-pif nain".

Nous avons ajouté un donjon dans la 5.3, la Traversée de Norvrandt. Vers la fin du donjon, un personnage nain nommé Giott apparaît et inflige d'énormes dégâts à l'ennemi avec une attaque nommée "Bourre-pif nain".

20201026_mm_9.png

▲ La capture d'écran montre l'attaque "Bourre-pif nain" de Giott et le texte affiché quand le jouer a terminé les quêtes de rôle de soigneur. En français ça donne : "Ils vont manger, c'est moi qui vous l'dis ! Bourre-pif nain de la fière exilée pour tout le monde !"

Créer un donjon implique généralement l'invention de lore basé sur l'épopée, que je donne ensuite aux équipes en charge des niveaux et monstres afin que tout soit inclus dans la proposition du projet. Donc comme d'habitude, je préparais des références sur quelle sorte d'ennemis apparaitrait dans la Traversée de Norvrandt, et Natsuko Ishikawa a mentionné que ce serait bien si les gardes de Cristarium et les personnages des quêtes de rôle pouvaient faire une apparition, puisque la dernière partie du donjon se passe à Grand-Lac. Le reste des détails a été laissé à l'appréciation du concepteur en charge des niveaux.

Dans le meeting suivant, on m'a demandé comment ces personnages devraient participer au combat, donc j'ai simplement répondu que ce serait bien s'ils pouvaient combattre avec les joueurs. Comme j'étais en charge des quêtes de rôle de soigneur, j'étais bien sûr au courant du fameux Bourre-pif nain. Cependant, je ne voulais pas faire de favoritisme et donner un meilleur traitement au personnage que j'avais écrit pour qu'il fasse une blague qui pourrait ruiner le ton très sérieux du donjon, donc je n'ai rien dit.

Malgré ça, Mme Ishikawa et le concepteur en charge des niveaux m'ont encouragé à inclure le Bourre-pif nain dans le donjon, et on a fini par le faire. Mais quand on est arrivé au moment de tester le contenu en jeu, le Bourre-pif nain faisait vraiment des dégâts ridicules, et je n'ai pas pu m'empêcher de rire ! Je n'étais pas certain qu'il soit judicieux de mettre en jeu quelque chose comme ça, mais nous avons laissé la décision à Yoshida, et le Bourre-pif nain a fini par devenir ce qu'il est aujourd'hui. Donc voilà un incident rigolo qui s'est passé récemment. J'ai l'impression que le personnage de Giott a gagné en profondeur suite à ça, et j'en suis très reconnaissant.

D'ailleurs, quand les autres membres de l'équipe du scénario ont pu jouer au donjon, celui qui a écrit la quête de rôle de tank a lâché un « Si j'avais su que c'était autorisé, j'aurais ajouté un "Coup de pied Granson" ou quelque chose comme ça ! » (rires)

(Tout le monde rigole)

20201026_mm_10.png

▲ Un "Coup de pied Granson" aurait pu être intéressant !

Miyamiya : Et maintenant j'aimerais en savoir plus sur vos outils professionnels, est-ce qu'il y a quelque chose sans lequel vous ne pouvez tout simplement pas travailler, que vous transportez toujours avec vous, ou que vous trouvez utile ?

Oda : Mes "outils professionnels" c'est tout ça !

(Ta-dah !)

20201026_mm_11.jpg

▲ Des livres, des livres et encore plus de livres ! J'ai aussi été intriguée par les figurines. Apparemment, il aime aussi les dinosaures et autres animaux.

Quand vient le moment de créer du lore, vous avez besoin d'inventer des noms pour des milliers et milliers de choses, que ce soient des armes, monstres, régions, actions, et plus.
Les encyclopédies et les références historiques sont extrêmement utiles pour ça. On peut dire que je ne pourrais rien faire sans elles ! J'achète de nouvelles encyclopédies lorsque c'est nécessaire et je ne lis pas toujours tous les volumes, mais j'ai toujours aimé les livres d'Histoire avec un grand H et je suis content de les avoir à portée de main.
D'un autre côté, j'ai dû déplacer mon espace de travail du bureau vers chez moi, ce qui veut dire que j'ai dû ramener à la maison toutes les ressources que je gardais au bureau. L'autre jour, j'y suis allé en voiture et je suis revenu avec 5 cartons pleins de livres... Je crois qu'il y avait environ 150 livres en tout !

Miyamiya : Oh mon dieu, 150 livres ! Quand on va retourner travailler au bureau, ça ne va pas être triste de ramener tout ça ! (rires)

Puisque nous n'avons bientôt plus de temps, est-ce que vous avez une dernière chose à dire à nos joueurs qui lisent le blog ?

Oda : La situation avec le COVID-19 a affecté drastiquement notre planning de sortie, et nous avons malheureusement dû vous faire patienter pour la sortie de la mise à jour 5.3. Et pourtant, vous nous avez attendu pendant tout ce temps et certains d'entre vous nous ont même fait parvenir des mots d'encouragement. L'équipe de développement a dû faire face à une myriade de problèmes dans notre nouvel environnement de travail, mais vos encouragements sont devenus notre motivation, et je vous en suis vraiment reconnaissant.

De nombreuses personnes au Japon sont encore touchées par le COVID-19, et la situation est encore pire à certains endroits. Mais même dans ces circonstances, nous avons reçu des messages chaleureux de la part de nos joueurs du monde entier, et je voudrais donc profiter de cette opportunité pour vous faire parvenir ma gratitude. Merci.

Même si cette situation va peut-être persister encore un peu, je serais ravi si FFXIV pouvait vous soulager ne serait-ce qu'un peu durant cette période difficile.

Miyamiya : Merci d'avoir été avec nous aujourd'hui et d'avoir partagé avec nous vos histoires !


************

Alors, comment avez-vous trouvé ce premier numéro ? J'espère que j'ai été en mesure de vous donner un petit aperçu de ma chère équipe FFXIV ! Je me demande qui je devrais inviter la prochaine fois ? À bientôt !

Miyamiya
- Équipe promotionnelle