OFFICIAL WEB SITE

Shiva : les paroles !

Salut tout le monde ! C'est moi, Soken ! Le directeur sonore, compositeur, arrangeur, ingénieur du son, lave-vaisselle, bouc émissaire... tout ça pour FINAL FANTASY XIV !

Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, je ne suis pas particulièrement grand ni fort.

Ce qui, en soit, n'est pas tellement un problème au Japon, mais lorsque j'étais à Las Vegas et à Londres pour les Fan Festivals, je me sentais bien démuni à chaque fois que des armoires à glace nourris aux steaks aussi gros que des roues de camion s'emparaient de moi et m'envoyaient balader comme une vulgaire poupée de chiffon. Et, pour ne rien arranger, ces derniers avaient tendance à apprécier particulièrement les concerts des Primals, alors j'ai fait la poupée de chiffon des heures durant, sans compter le nombre de fois où j'ai dû leur taper dans la main... j'en ai encore mal au bras !

Allez, assez parlé de moi, intéressons-nous plutôt à Shiva. Si vous avez déjà atteint la seconde phase contre la Dame de Glace dans l'Amphithéâtre d'AhkAfah, vous avez sans doute remarqué que la musique change radicalement. Il y a une très bonne raison à cela : l'équipe en charge des combats à demandé spécifiquement deux genres musicaux différents afin de représenter les deux facettes de Shiva elle-même. À ce sujet, s'il y a bien une personne qui possède deux facettes, c'est la chanteuse qui a posé sa voix sur ce morceau. En apparence, c'est une petite jeune femme du département de localisation au joli sourire, humble et polie, toujours prête à s'excuser à chaque fois qu'elle pense ne pas être à la hauteur... mais prenez garde si vous lui mettez un micro entre les mains, car une fois son démon intérieur déchaîné, plus moyen de l'arrêter... MOUAHAHAHAHAHAHA !

Oubli

Je regarde la mort en face, respirant profondément, plus rien ne reste
Je ferme les yeux, une dernière fois, pour un adieu

Allongé là, dénudé, la neige tombe tout autour de moi
Je dérive, prêt à sombrer, mais Elle ne m'aura pas

Je m'éveille en sueur, plein de regret, essayant d'oublier
Mais ces souvenirs, perdus dans un rêve, rôdent dans l'ombre

---

Une voie que je n'ai pas choisie, un passé brisé, une rage enfouie
La douleur ne s'estompe pas, je ne trouverai ni le repos, ni la délivrance

Créatures fragiles, nous devons craindre la Faucheuse
Nous passons notre temps à échapper à son étreinte, morts avant même de la rencontrer

Ces voix me supplient de tout laisser derrière moi (tout laisser derrière moi)
J'essaie, encore et toujours, mais je ne peux refuser (essayer de refuser)
Ce cauchemar sans fin ne fait que commencer (pas d'échappatoire)
Mon cœur m'attire vers l'oubli

---

Les mensonges éternels que j'ai enfermés dans la glace
Mon âme endurcie, mon sang gèle dans mes veines, tout est sous contrôle

Créatures sans peur, nous apprenons à combattre la Faucheuse
Elle ne peut être battue, alors je dois ne faire qu'un avec Elle

Ces voix me supplient de tout laisser derrière moi (ne jamais abandonner)
Cette fois je m'y oppose (savoir dire non)
C'est décidé, je laisse ma peur s'évanouir (où es-tu passée ?)
J'ouvre les yeux et me lance dans l'oubli

Pour la dernière fois (ce n'est pas un adieu)
Pour la dernière fois (ce n'est pas un adieu)
Pour la dernière fois (ce n'est pas un adieu)
For the last time Pour la dernière fois