À la une

À propos de l’utilisation d’outils externes

Bonjour à toutes et à tous, ici Naoki Yoshida, producteur et directeur de FINAL FANTASY XIV.
Depuis l’arrivée du raid "Guerre du chant des dragons (fatal)" avec la mise à jour 6.11, vous êtes nombreux à nous demander des informations concernant l’utilisation d’outils externes et à vous inquiéter d’une potentielle émulation des serveurs. J’ai déjà abordé ces sujets lors de précédentes lettres du producteur LIVE, mais permettez-moi de coucher le tout par écrit cette fois.

Le contenu de ce message risque d’être difficile à comprendre pour ceux ayant peu de connaissances en informatique, voire de ne pas intéresser ceux n’y portant aucune attention. De plus, le sens de ce message n’apparaissant clairement que lorsqu’il est lu dans son intégralité, nous vous prions de ne pas le diffuser en supprimant certaines parties. Merci de votre compréhension.

Utilisation d’outils externes

Comme précisé dans les conditions d’utilisation de FINAL FANTASY XIV, il est strictement interdit d’avoir recours à des outils externes. Si nous détectons l’utilisation de tels outils, votre compte pourrait être suspendu, banni en cas récidive, ou subir d’autres pénalités.

Définition des outils externes

Certains joueurs nous demandent de préciser exactement quels outils externes pourraient éventuellement être utilisés. Malheureusement, il nous est dans l’impossibilité de recenser tous les outils externes disponibles sur internet, de connaître toutes les fonctionnalités de chaque appareil, et de définir ce qui serait acceptable ou non. Ainsi, nous vous prions de vous en tenir à la règle de base stipulant que l’utilisation d’outils externes est strictement interdite.

D’autre part, nous ne sommes pas en mesure de vérifier ce qui est installé sur vos appareils et nous ne pouvons donc pas sanctionner la moindre utilisation de tels moyens. Nous pouvons cependant apporter des précisions sur ce que nous vérifions en priorité, comme vous pouvez le voir dans les exemples ci-dessous :

  • Utilisation d’outils externes facilitant l’expérience de jeu
  • Utilisation d’outils externes permettant de modifier l’ATH ou l’interface de jeu et d’y ajouter des éléments
  • Utilisation d’outils externes modifiant les paquets d’informations
  • Actes et paroles incitant à avoir recours à de tels moyens

Si nous confirmons de tels comportements après enquête, nous pouvons, conformément aux conditions d’utilisation, suspendre votre compte ou le bannir définitivement. Ceci reste valable tant que nous n’effectuons aucune annonce concernant une modification des conditions d’utilisation, et des sanctions continueront d’être exercées.

Outils de triche et risques de propagation de programmes malveillants

Nous définissons comme triche toute modification du jeu permettant de réaliser des actions normalement impossibles. FINAL FANTASY XIV étant un jeu nécessitant une communication constante entre serveur et client, ce type de triche est loin d’être aisé à mettre en place. De plus, nous renforçons constamment notre surveillance contre ces utilisations détournées du jeu, et continuerons de le faire à l’avenir. L’un des outils externes les plus usités consiste à afficher dans une interface visuelle les informations envoyées par le serveur (nous le nommerons désormais "outil d’affichage"). Certains programmes peuvent aussi envoyer des paquets de données modifiées, qui permettent par exemple de déplacer la position du personnage. Cette falsification de paquets est quoi qu’il en soit toujours enregistrée par le jeu et les contenus des logs automatiquement analysés et inspectés en continu, nous permettant d’empêcher la triche et de prendre les mesures disciplinaires adéquates.

Il est donc impossible de terminer automatiquement les défis et missions à difficulté élevée simplement à l’aide d’outils. Le risque de pénalité étant très élevé, nous ne pouvons que vous déconseiller d’y avoir recours, même par simple curiosité.

De plus, lorsque vous téléchargez des outils ou plug-in externes, vous vous mettez également à la merci de programmes malveillants, virus ou autres mouchards capables de siphonner vos identifiants et mots de passe, comme nous le prouvent de nombreux tickets via notre service client. Nous vous invitons à faire preuve de la plus grande précaution avant de télécharger des programmes inconnus qui pourraient endommager vos machines.

Modification de l’ATH et de l’interface utilisateur

Comme précisé ci-dessus, les outils d’affichage qui permettent d’ajouter des informations dans l’ATH du jeu sont parmi les plus usités, et nous pensons qu’ils traduisent un besoin pratique d’informations ainsi que des fonctionnalités manquantes dans l’interface utilisateur. C’est pourquoi nous avons longuement étudié les outils les plus courants, et afin d’éviter les problèmes liés à leur utilisation, nous réfléchissons à une augmentation des fonctionnalités de l’ATH du jeu. Ces apports devraient demander un certain temps de développement, mais cette décision est aussi née du besoin d’offrir ces informations supplémentaires aux joueurs des versions PlayStation 4 et 5.

À propos de la course à la réussite des contenus à difficulté élevée

Nous sommes évidemment bien conscients de la compétition officieuse qui existe entre joueurs pour être les premiers à compléter un des défis ou missions à difficulté élevée dans chaque Monde. Cet enthousiasme général qui entoure la sortie de nouveaux contenus est aussi une source de motivation pour nos équipes de développement. Les jeux proposant une telle course à la réussite sont peu nombreux, et nous sommes reconnaissants envers tous les joueurs qui se frottent à ces contenus si particuliers, mais aussi à tous ceux qui regardent ces exploits via leur diffusion en ligne.

Notre souhait est de garder cette compétition équitable pour tous, et c’est pourquoi nous demandons aux joueurs de ne pas utiliser d’outils externes qui pourraient les avantager. Sachez que les équipes de développement et d’équilibrage des contenus s’assurent avant la sortie que ces missions à difficulté élevée peuvent être terminées avec les fonctionnalités présentes dans FFXIV, et sans besoin d’apport externe.

Le raid "Guerre du chant des dragons (fatal)" ajouté lors de la mise à jour 6.1 est sans aucun doute le contenu le plus difficile jamais créé dans l’histoire du jeu. Beaucoup le comparent à l'Abîme infini de Bahamut, mais ce nouveau raid demande une meilleure maîtrise du jeu, des nouvelles actions ajoutées à chaque job ainsi que des différents motifs d’attaques qui ont été développés depuis, ce qui explique sa grande difficulté. Qu’il ait pu être terminé en si peu de temps témoigne du talent des joueurs, de leur excellent travail d’équipe et de soutien. En tant que joueurs nous-mêmes, nous avons vraiment été très impressionnés.

Cette course à la réussite est tout à fait officieuse, mais nous aimons laisser un commentaire via nos réseaux de communication officiels une fois que plusieurs équipes ont réussi à terminer un contenu aussi difficile. Les messages de félicitations envoyés sur nos comptes Twitter officiels sont une marque de respect envers la persévérance et le talent de ces joueurs et joueuses chevronnés. Nous voulions encourager l’enthousiasme de la communauté en validant les temps de complétion. Cependant, ces commentaires ont aussi pour effet d’intensifier l’esprit de compétition, poussant de nombreux joueurs à avoir recours à des outils externes pour augmenter leurs chances de réussite. Par conséquent, et pour éviter à nouveau tout effet boule de neige, nous pensons nous abstenir de tout commentaire officiel à l’avenir.

Analyses illicites de données et fuite de captures d’écran

À l’occasion de l’ajout de la Guerre du chant des dragons (fatal), une erreur de l’équipe de développement a entraîné l’inclusion du modèle 3D du dernier boss aux données de la mise à jour 6.08. L’analyse des données graphiques de la version PC a ainsi abouti à la fuite de l’apparence de ce boss sur internet. Nous masquons habituellement les données de ce type afin de garder le secret, mais une négligence de notre part a provoqué leur découverte à cette occasion.

D’autre part, juste après la sortie de la mise à jour 6.11, des captures d’écran dévoilant une phase du raid encore inédite à ce moment-là ont fuité. S’il est fort possible qu’un membre de l’équipe de développement ou de gestion soit à l’origine de cette fuite, notre enquête est encore en cours. Nous n’avons pas abordé le sujet plus tôt pour éviter d’éveiller les soupçons et d’entraver le déroulement de cette enquête. Toute fuite volontaire d’informations a non seulement pour effet de réduire à néant les efforts des équipes de développement et de gestion, mais aussi de gâcher le plaisir des joueurs, ce qui est absolument inacceptable.

Concernant la fuite de grande ampleur qui a eu lieu avant la sortie de Shadowbringers, le coupable a depuis été identifié et nous avons pris des mesures judiciaires à son encontre. Après ce nouvel incident malheureux, en plus de notre enquête et des éventuelles poursuites qu’elle entraînera, nous adopterons de nouvelles dispositions pour éviter toute récidive.

J’aimerais rappeler que l’analyse des données par des moyens illicites, dans le but de dévoiler des ressources, qu’elles soient visuelles ou de toute autre nature, peut être punie par la loi. Ces derniers temps, FFXIV se trouve au centre de l’attention et nous avons constaté l’apparition de sites diffusant sans aucun scrupule des données visuelles, comme l’apparence d’armes, par exemple. Nous apportons un soin tout particulier au design des objets obtenus lors des raids fatals pour récompenser ceux qui en viennent à bout, et le fait de les dévoiler ainsi diminue inévitablement la motivation des autres joueurs. Ainsi, comme je l’ai déjà fait auparavant, j’aimerais vous demander d’éviter de diffuser ou de partager les informations provenant d’analyses illicites de données.

Existence de serveurs émulés

Au vu des récentes analyses de données et des fuites qui en ont découlé, certains d’entre vous se sont demandé s’il était possible de tester le déroulement et les phases des combats par le biais de serveurs émulés. Or, FFXIV est basé sur de nombreux serveurs assurant une grande variété de fonctions et régentés chacun par un programme propre, un système complexe qui ne peut être émulé à la perfection depuis l’extérieur. Le simple fait de mettre en place ces serveurs coûterait plusieurs centaines de milliers d’euros, et même s’il était techniquement possible d’y faire démarrer un logiciel client et d’afficher des données visuelles, le jeu lui-même ne pourrait pas fonctionner en l’absence des programmes dédiés aux serveurs.

En outre, même si l’émulation était complète, il serait impossible de faire fonctionner les différents programmes appliqués aux serveurs lors des mises à jour avant le déploiement de ces dernières. Quant aux données concernant le déroulement des combats, elles appartiennent aux programmes côté serveurs et sont totalement absentes des mises à jour téléchargées par les joueurs sur leur ordinateur ou console.

Ce genre de rumeur trouve sa source dans les fuites mentionnées précédemment et je peux vous assurer que nous ferons tout notre possible pour en identifier les causes et éviter qu’elles se reproduisent.

En conclusion

FINAL FANTASY XIV a pris l’ampleur qui est la sienne aujourd’hui grâce au soutien inconditionnel de tous les Guerriers et Guerrières de la Lumière. Son univers est peuplé de joueurs et de joueuses uniques représentant chacun une personnalité, une culture ou un sens des valeurs différents. Certains sont des vétérans d’Éorzéa alors que d’autres y font leurs premiers pas après avoir fait l’expérience de nombreux autres jeux ou univers. J’ai le sentiment que cette diversité est une des raisons de l’attention dont fait l’objet FFXIV ces derniers temps, mais aussi de la façon dont son actualité est traitée et partagée. Tout cela contribue à créer une atmosphère autour du jeu qui est relativement différente de ce que nous avons connu auparavant.

À l’avenir, je continuerai à poster ce genre de message afin de vous tenir au courant de l’évolution du projet et pour renforcer encore davantage la communauté FFXIV. Une fois encore, je vous présente mes excuses pour les problèmes d’importance diverse qui ont entaché la sortie de l’imposante mise à jour 6.1 et pour la gêne occasionnée.

Au nom de tous les membres des équipes de développement et de gestion, soyez assurés que nous continuerons à mobiliser tous nos efforts afin de vous proposer la meilleure expérience possible. Merci de votre attention, et à bientôt dans FFXIV !

Naoki Yoshida, producteur et directeur de FINAL FANTASY XIV

ForumsStation MogBlog officiel

Mur de la communauté

Activité récente

Il est possible de filtrer les informations afin d'en réduire le nombre affiché.
* Les annonces concernant les classements ne peuvent pas être filtrées par Monde.
* Les annonces de création d'équipe JcJ ne peuvent pas être filtrées par langue.
* Les annonces de création de compagnies libres ne peuvent pas être filtrées par langue.

Filtrer
Monde d'origine / Centre de traitement de données
Langue
Articles