Ifrit / Les Amalj'aa

Ifrit

Les Amalj'aa

Incarnation infernale du feu et de la rage, il est adoré par la tribu reptilienne des Amalj'aa.
Même parmi les Primordiaux, Ifrit laisse souvent éclater son tempérament impulsif en une explosion mortelle. Son souffle embrase l'air, ses griffes fondent le plus résistant des métaux, et ses cornes font se consumer les cieux. Ceux qui désirent l'affronter doivent se préparer à endurer les flammes de l'enfer.

Cette tribu de nomades vit dans les steppes de Paglth'an, où elle subsiste en se nourrissant principalement de bovidés et de petits reptiles. Les Amalj'aa vouent un culte à Ifrit, le dieu des flammes, et croient que le Thanalan a été purifié par le feu sacré de ce dernier. Dans leur souci de reconquête de cette terre sainte, les guerriers amalj'aa se sont attaqués à maintes reprises à Ul'dah.

Captures d'écran

Ramuh / Les Sylphes

Ramuh

Les Sylphes

Incarnation de la foudre, il est vénéré par les Sylphes.
Bien que la légende le dépeigne comme un vieillard sage et bienveillant connaissant de nombreux secrets, Ramuh est un inquisiteur impitoyable qui n'hésitera pas à frapper de sa foudre vengeresse du jugement les intrus qui auraient décidé de souiller le cœur de la forêt.

Ces petits êtres qui ressemblent à des délicates poupées vêtues de feuilles d'arbres vivent paisiblement dans les profondeurs de la forêt de Sombrelinceul.
Généralement en bons termes avec les autres races, les Sylphes avaient favorisé les échanges avec l'extérieur depuis l'avènement du commerce des cristaux. Mais ils se sont renfermés sur eux-même avec les manœuvres belliqueuses de l'armée garlemaldaise.
Les Sylphes vénèrent Ramuh, le dieu de la foudre.

Captures d'écran

Garuda / Les Ixali

Garuda

Les Ixali

La reine des bourrasques, Garuda est le Primordial vénéré par les Ixali.
Doté d'une élégance et d'une grâce surnaturelles, cet être assoiffé de sang au tempéramment capricieux et cruel insuffle la terreur même dans le cœur de ses plus fidèles partisans. Sa rage se manifeste souvent sans sommation, et elle se jette alors avec une fureur sans borne sur ses ennemis, les lacréant de ses terribles rafales aériennes.

Cette tribu montagnarde belliqueuse se niche dans les vallées venteuses de Xelphatol. Bien que ces hommes-oiseaux aient perdu depuis longtemps la faculté de voler, les Ixali tirent une grande fierté des plumes qui ornent leurs bras, les considérant comme un vestige de leur gloire passée.
Ils s'introduisent fréquemment dans la Sylve des Douze pour y dérober du bois qu'ils offrent en sacrifice à leur divinité, Garuda, ce qui suscite le courroux des habitants de Gridania.

Captures d'écran

Titan / Les Kobolds

Titan

Les Kobolds

Incarnation de la volonté de la terre, ce Primordial est vénéré par les Kobolds.
Compatissant et doux, Titan est comme un père pour ses fidèles troglodytes. Mais gare à ceux qui ont l'imprudence de provoquer ce colosse, car si l'on éveille sa colère, la terre se met à trembler sous les coups implacables de son corps massif comme une montagne.

Ces fouisseurs vivent principalement dans des galeries creusées dans les régions montagneuses autour d'O'Ghomoro, au nord de Vylbrand. Les Kobolds croient que les richesses contenues dans le sol sont un cadeau de leur souverain, le Primordial Titan. Ils ont développé l'alchimie et la métallurgie dans l'espoir de percer les lois de leur dieu. Malgré un pacte de non-agression passé avec Limsa Lominsa, de récentes disputes autour de l'exploitation des ressources souterraines ont engendré un regain de violence entre les deux parties.

Captures d'écran

Léviathan / Les Sahagins

Léviathan

Les Sahagins

Seigneur des eaux vénéré par les Sahuagins aquatiques.
Tapi dans les abysses insondables, Léviathan dévore tout ce qui se trouve sur son passage. Jadis, les marins pensaient que les raz-de-marée étaient en fait la manifestation de la colère du grand serpent de mer. Ils cherchaient alors à l'apaiser à l'aide de sacrifices.

Cette tribu aquatique réside dans une ville aux tréfonds de l'océan Indigo. Particulièrement redoutés et détestés par les Limséens, les Sahuagins n'hésitent pas à attaquer les navires marchands et à entraîner les équipages avec eux dans les profondeurs. Depuis l'avènement de la 7e ère ombrale, ils ont commencé à gagner les côtes de Vylbrand, à la recherche de nouveaux territoires de frai.

Captures d'écran

Bahamut

Emprisonné des millénaires durant dans la petite lune, Dalamud, le Primordial ancestral Bahamut a retrouvé la liberté lorsque l'astre se disloqua au cours de sa chute pendant la bataille de Carteneau. Dès lors, cet être impitoyable se mit à semer la destruction aux quatre coins d'Éorzéa, marquant ainsi le début de la 7e ère ombrale. En plein cœur du chaos, néanmoins, Bahamut fut englouti dans un éclat de lumière aveuglante et disparut soudainement des nuées. Nul ne l'a vu depuis cinq ans.

Bahamut

Tout de noir vêtu, Odin le chevalier déchu arpente des chemins oubliés sous la canopée de la forêt de Sombrelinceul.
Nul ne sait désormais quand ou par qui fut invoqué ce Primordial ancestral. Errant à travers la Sylve sur son puissant destrier, Sleipnir, Odin serait uniquement gouverné par le désir d'affronter de dignes adversaires, ou encore d'assouvir son désir de vengeance, selon certaines rumeurs.

Politique d'utilisation des cookies

Ce site Internet utilise des cookies. Si vous ne désirez pas avoir des cookies sur votre appareil, n’utilisez pas le site Internet. Veuillez lire la politique d’utilisation des cookies de Square Enix pour plus d’informations. Votre utilisation du site Internet est aussi soumise aux conditions d’utilisation et à la politique de confidentialité de Square Enix ; en utilisant ce site Internet, vous acceptez ces conditions. Les conditions d’utilisation, la politique de confidentialité et la politique d’utilisation des cookies de Square Enix peuvent aussi être trouvées en cliquant sur les liens situés dans le menu au bas de la page.