Menuisier

Le menuisier connaît intimement les caractéristiques de tous les types de bois et peut s'en servir pour fabriquer une variété d'objets. Mais c'est dans la forêt de Sombrelinceul, où la qualité du bois est infiniment supérieure, que les inventions et les créations les plus remarquables ont vu le jour. Qu'il s'agisse des habitations, des immenses moulins à eau, ou des masques utilisés lors des cérémonies religieuses, les produits issus de la menuiserie font partie intégrante de la vie gridanienne.

Forgeron

Maîtres du bronze et du fer, ils façonnent les outils des artisans comme les armes des combattants. Leur travail consiste également à marteler la lame d'une épée à la forge ou à affûter le tranchant d'une hache au camp. L'art de la forge, transmis depuis des générations de maîtres à apprentis, concilie à la fois des techniques anciennes remontant à l'âge du bronze et d'autres plus modernes. La naissance relativement récente des armes à feu a créé un tout nouveau domaine d'expertise qui attire de plus en plus de forgerons ambitieux.

Armurier

Ces artisans travaillent les métaux éorzéens pour façonner toutes sortes d'armures. Ils assemblent plaques et chaînes pour fabriquer les cuirasses, les hauberts ou les casques qui sauveront la vie de nombreux aventuriers. Ce sont les forgerons qui ont pendant longtemps travaillé les armures, mais l'avancée des techniques de métallurgie nécessitant une spécialisation de plus en plus poussée, les armuriers ont finalement créé leur propre guilde. L'armurerie est actuellement reconnue comme une profession à part entière dans tout Éorzéa.

Orfèvre

L'orfèvre façonne à sa guise les pierres et les métaux précieux pour créer des accessoires aussi bien plaisants à l'œil qu'utiles. Les Éorzéens s'arrachent leurs réalisations qu'ils portent aux oreilles, aux doigts, ou encore au cou. Grâce aux ressources minérales quasi illimitées du Thanalan, les orfèvres établis à Ul'dah ont toujours des matériaux bruts à leur disposition. Cependant, étant donné la rareté et la valeur des matières premières utilisées, de nombreux artisans font tout pour suivre au mieux les tendances et les fluctuations du marché.

Tanneur

Les tanneurs travaillent les peaux et les fourrures des créatures d'Éorzéa pour façonner toutes sortes de vêtements. Parmi leurs plus belles créations, on retrouve les équipements de protection en cuir, plus solides qu'en tissu, mais plus légers et plus flexibles qu'en métal. Bien que les Élézens aient longtemps tenu secrètes leurs techniques de tannerie avancées, ils ont récemment révélé nombre d'entre elles. Depuis, la production de produits en cuir n'a cessé d'augmenter pour satisfaire à une demande toujours croissante.

Couturier

Ces spécialistes du textile ne se contentent pas de fabriquer des habits sur mesure. À partir de la fibre, ils créent du fil. Avec ce dernier, ils tissent la toile qu'ils utiliseront ensuite pour confectionner des vêtements. Il leur faut aussi suivre la mode, toujours éphémère et changeante, pour satisfaire aux demandes de leurs clients. Nombreux sont les couturiers qui vénèrent la déesse Nymeia, surnommée la Fileuse, dont le rouet dit-on file les vies des mortels. De la même manière, le travail des couturiers influence le destin, plus particulièrement à Ul'dah, où l'apparence reflète la réalité.

Alchimiste

Ces savants touche–à–tout se distinguent par leur curiosité et leur insatiable soif de savoir. Le but de leurs recherches est la transformation de la matière et ils ne s'embarrassent guère de considérations morales. Ils fabriquent les remèdes qui apaiseront les souffrances des malades comme les poisons qui tueront infailliblement leurs victimes. L'enseignement méthodique de l'alchimie dans le cadre d'une corporation artisanale est relativement récent à Ul'dah.
Les techniques alchimiques traditionnelles sont originaires du Proche–Orient, mais depuis leur introduction dans la péninsule éorzéenne, les connaissances en herbalisme des Lalafells et les sciences occultes des Miqo'tes s'y sont mêlées pour former l'alchimie moderne.

Cuisinier

Ces experts de la bonne chère ont à cœur de satisfaire l'appétit des aventuriers les plus difficiles. En se basant sur l'immense répertoire de recettes éorzéennes, ils choisissent leurs ingrédients avec le plus grand soin pour préparer des repas délicieux et variés. C'est à Limsa Lominsa que la tradition culinaire est la plus riche, sûrement grâce à son port commercial et ses mers poissonneuses.

Politique d'utilisation des cookies

Ce site Internet utilise des cookies. Si vous ne désirez pas avoir des cookies sur votre appareil, n’utilisez pas le site Internet. Veuillez lire la politique d’utilisation des cookies de Square Enix pour plus d’informations. Votre utilisation du site Internet est aussi soumise aux conditions d’utilisation et à la politique de confidentialité de Square Enix ; en utilisant ce site Internet, vous acceptez ces conditions. Les conditions d’utilisation, la politique de confidentialité et la politique d’utilisation des cookies de Square Enix peuvent aussi être trouvées en cliquant sur les liens situés dans le menu au bas de la page.